Blog

Pourquoi choisir un mot plutôt qu’un autre?

  |   S'exprimer   |   Pas de commentaire

La définition d’un mot ne concorde pas toujours avec l’idée que l’on s’en fait. Il arrive même que les points de vue divergent sur le sens de celui-ci. Par chance, un bon nombre de synonymes existent et on découvre leur utilité lorsqu’on cherche à formuler le plus fidèlement possible sa pensée. Avec eux, on réussit toujours par trouver « LE MOT » qui convient exactement à ce que l’on désire exprimer.

Un mot, même bien défini, n’a pas la même tonalité pour tout le monde.

Les mots justes résonnent en soi pouvant créer une vague vibratoire de grande intensité.

En plus de préciser notre pensée, les mots ont une tonalité spécifique. Je vous entends déjà vous questionner à ce propos! En fait, la tonalité d’un mot, c’est un peu comme sa musique. Une trame sonore qui sait résonner en soi. Quelque chose qui fait vibrer un ensemble d’idées pour les mettre en mouvement.

 

Résonnance et vibration, voilà deux mots qui sont synonymes au sens kinesthésique. L’un ou l’autre est très souvent employé pour indiquer comment on ressent les informations reçues dans son corps, comment l’on est touché plus personnellement du point de vue émotionnel. Pourtant, à la base même de leur définition respective, ils sont quelque peu différents. Le terme résonnance indique surtout une répercussion d’un son, tandis que la vibration se définit plutôt comme une oscillation. 

 

Une personne peut choisir le terme vibration parce qu’elle ressent « bouger » à l’intérieur d’elle, alors qu’une autre peut parler de résonnance pour exprimer comment le tout se répercute à l’intérieur de son corps. C’est très subtil comme différence, mais pour certains, cette subtilité est des plus importantes.

Surprenant comment la définition d’un mot peut différer d’une personne à l’autre.

 

Même si la plupart des définitions sont assez précises dans les dictionnaires, certaines sont un peu plus ambiguës. L’interprétation peut amener une certaine confusion. Même qu’elle peut, avouons-le, créer des discussions assez animées. 

 

Dans une de mes formations, où l’on parlait d’intégrité, une participante en avait complètement changé le sens. Pour elle, ce terme signifiait tout à fait l’inverse de sa réelle définition. Nos commentaires ne suffisaient pas à la convaincre du vrai sens du mot. Elle l’avait enregistré d’une façon, et aucune explication ne pouvait en changer l’idée qu’elle s’en était faite. Pour elle, cela n’avait aucun sens.

 

De là, l’importance d’éviter l’emploi des synonymes en séance d’accompagnement, mais bien le mot spécifique utilisé par la personne qui vient consulter. Utiliser un mot qui signifie sensiblement la même chose ne la touchera pas de la même façon qu’un terme qui provient de son propre langage. Il ne représente pas assez clairement ce qu’elle cherche à exprimer.

S’entraîner à converser dans la meilleure exactitude qui soit.

 

Si vous désirez faire passer un message clair, commencez par éprouver ce que vous cherchez à communiquer. Ensuite, choisissez les mots adéquats pour exprimer votre pensée, ceux qui vous parlent, qui résonnent en vous.

 

Il y a des conversations où il est nécessaire de clarifier quelques termes ou expressions pour éviter de rester dans le questionnement ou l’interprétation. Lorsque votre interlocuteur reste vague dans sa façon de dire, ou emploi des mots qui ne font pas sens pour vous, ne soyez pas timide; osez questionner.

 

Si vous avez de la difficulté à communiquer, que vous pensez que vous n’êtes pas en mesure de partager ce que vous ressentez, contactez-moi. Je vous aiderai avec grand plaisir à vous exprimer dans le plus grand respect de votre Être.

 

Bonne discussion à tous!

Carole Laurendeau, Accompagnatrice holistique.

Pas de commentaire

Écrire un commentaire




Enter Captcha Here :